Aurélia blog mode
blog mode, beauté, lifestyle

 

street style superga-look-superga-blogmode-bandeaulaine-manteaurose-
Petit look de week end avec un pull bien chaud et un bandeau assorti, des Superga, incontournables et parmi mes baskets préférées. Je suis en mois de lassitude sur les looks d’hivers et je ne rêve que de top et jupes fleuries. Pour le coup je suis dans un mois fortement économe ! Je vous l’accorde, c’est un bon côté.

J’attaque dès demain un stage de 3 mois dans le très joli office de Tourisme de Cordes sur Ciel et je ne manquerai pas de vous faire part des quelques photos de cette ville haut perchée et élue village préféré des Français !

look-bandeaulaine-moutarde-

lookheasbandlaine-headban-bandeaulaine

street style superga-look-superga-blogmode-bandeaulaine-manteaurose-

street style superga-look-superga-blogmode-bandeaulaine-manteaurose-ceinturechanel

street style superga-look-superga-blogmode-bandeaulaine-manteaurose-

street style superga-look-superga-blogmode-bandeaulaine-manteaurose-
Bandeau laine acheté à Amsterdam

Pull moutarde Compagniafantastica

Veste Vero Moda actuellement soldée à 32 euros ici
Baskets Superga

Ceinture Chanel

Jupe Pimkie

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

50 nuances de grey-critiquefilm-blog-avis-

Source photo : http://fr.canoe.ca/divertissement/cinema/nouvelles/archives/2015/01/20150113-124520.html

Bien, voilà un article qui n’a pas encore de catégorie mais je me dis que c’est bien de temps en temps de parler autre chose que de mode.
Il se trouve que le week end dernier je suis allée voir 50 Nuaunces de Grey. Et oui. mon entourage qui connait la cinéphile que je suis, adepte entre autre des films indépendants ou d’auteurs, de la VO et des films à la lenteur profonde que l’on voit sur arte, irregardables pour la plus part, n’a rien compris. Je suis donc allée voir Monsieur Grey. Et c’était totalement délibérée, je n’ai pas été forcée, et c’était en merveilleuse compagnie et de surcroit avec des lectrices du livre que je n’ai pas lu

Le porno de la ménagère ou Mommy Porn dit on,  et celui de 100 millions d’adeptes. Tiens, donc, voilà qui force la curiosité tout de même.
Avant de voir le film et bien avant encore, à la sortie du livre, je me suis permise de lire quelques extraits. Ok, nous ne sommes pas dans de la grande littérature et l’histoire est très cliché. Un roman harlequin version sm pourrait on dire mais voyons le film.

Et le début s’annonce plutôt séduisant. Un rythme correct qui amène la rencontre d’Anastasia, jeune étudiante en littérature timide mais jolie avec un Christian Grey , jeune et beau chef d’entreprise, sûr de lui et très riche. Ok, comme ça c’est assez du déjà vu.
La bonne première partie du film tourne autour de la rencontre des deux jeunes gens, qui se cherchent et se trouvent à coup de phrases bateau. On comprend vite que le scénario ne volera pas plus haut. A cela s’ajoute quelques scènes un peu ridicules qui font rire ou donnent envie de pleurer …A vous de voir.
Mais force est de constater que bizarement et même sans sexe on ne s’y ennui pas. Du moins en ce qui me concerne, très sincèrement, malgré le dialogue pauvre, les clichés en tout genre, je me suis plutôt laissée prendre à l’esthétique d’ensemble. C’est beau et chic, ça fait envie.

On reprend le rythme et rentre en profondeur dans l’histoire : une Ana gauche et belle, (Dakota Johnson apporte une jolie fraîcheur) vierge, et complètement amoureuse d’un homme froid et beau (Jamie Dorman, canon en tout point), manipulateur et torturé et qui ne conçoit pas une relation amoureuse sans jouer de la cravache ou du martinet. Pauvre Anastasia, il y a plus cool pour découvrir la sexualité. Ca sent le souffre donc, et qui s’étend à quelques scènes de SM plutôt glamourisées. Faut pas faire peur non plus. Un passage de dépucelage qui rappelle un petit côté Hamilton ou l’éveil à la sexualité avec du duvet sur les jambes et une innocence perdu. Le tout s’en sort dans un esthétisme qui ferait croire que tout se vend bien, bien mis en valeur.
Le fond ? Rien à en dire, juste que 50 Nuances de Grey est un film à divertissement, glamour et qui fait passer un bon moment. L’histoire, un peu conne, est à prendre au second degré. Ca émoustille tendrement et s’oublie très vite. En effet, aucunes scènes de sexes ne rentrera dans les annales (c’est dire) des films cultes, je joue et m’amuse des mots et cite par la même occasion : la scène du beurre du Dernier Tango à Paris, Neuf semaines et demi ou encore le trop canon James Spader à l’époque de Sexe, mensonge et vidéo,  La secrétaire ou de La fièvre d’aimer. Stop la liste est longue avant eux….). De la à dire que 50 Nuances de Grey est indigeste, non. Au fond, dans ce film le plus choquant c’est la relation des héros: une femme pas très consentante qui se soumet par amour.  Bien sur tout ça n’est pas très clair, comme Monsieur Grey en fait. Et le pire dans tout ça c’est que j’irai probablement voir la suite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

h&mIMG_1664
L’hiver est fait de manteaux. J’ai longtemps été adepte des manteaux noirs lugubres mais passe partout. Cette année, je voulais changer. Changer pour la tendance pastel. J’ai donc suivi le courant avec un manteau au bleu doux, oversize et long. Un manteau bleu ciel donc, très long et très chaud dans lequel on s’enveloppe tendrement les jours de froid. Une pièce chic aussi qui se porte pour moi avec des talons. Parce qu’ il faut le reconnaitre le manteau long n’est pas évident et ne va pas à toutes les tailles. Talons obligatoires pour moi et mes 1m63 donc. L’essai baskets-manteau long n’est pas pour moi. Je suis d’ailleurs assez frustrée de voir la tournure de la mode actuelle qui reste toujours perchée sur des idées de styles peu appropriés au quotidien ou peu adaptés à une grande majorité. C’est pire encore de voir comment certaines marques vous vendent un bout de tissu basique sans recherche stylistique à un prix conséquent. Bien sur, sur une morphologie très prisées des couturiers, filiforme et jeune le vêtement devient sublime. Une pièce rêvée qui devient une fois sur soi un truc immonde et sans forme et dont personne ne pourrait se douter qu’il vient d’une enseigne reconnue pour son style et ses prix.
Heureusement, en tant que modeuse je suis très observatrice des styles autour de moi et je vois beaucoup de bien. Je vois des personnes qui habitent leurs vêtements; qu’ils soient à la mode ou pas ils vivent dans une attitude vestimentaire positive. Je vois de façon touchante celles qui suivent les courants en gardant leur univers, je vois de tout et de rien mais des gens en sommes plutôt cool qui ne se campent pas dans un style. Je vois autour de moi des filles qui savent manier les tendances en détournant ce qui pourraient ne pas leur aller. Se jouant ainsi d’une morphologie pas standard, elles s’imposent comme créatrices en part entière de nouveaux styles. Je ne trouve rien d’ennuyeux dans la mode et j’aime saisir les tendances ou pas. J’aime l’idée que comme ses personnes de la rue, que je croise au quotidien il y a toujours une forme de liberté dans sa façon de s’habiller. Le choix de la différence.

Voici le nom de la gagnante du concours HEMA. Il s’agit de CHLOE. Bravo à toi. Un mail de confirmation te sera envoyé très vite.
h&mIMG_1671

h&mIMG_1663

h&mIMG_1658

h&mIMG_1653

h&mIMG_1630

h&mIMG_1622

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

scandinavedecohema-blogmode-deco-hema
Je suis une grande fan de décoration. Mais, entre la mode, les chaussures et la beauté mon budget flanche. Du coup je fais des choix et c’est souvent la déco qui a le moins de budget. En bonne chanceuse, j’ai eu le plaisir de découvrir la boutique en ligne HEMA. HEMA,  c’est carrément un concept qui a vu jour pendant  la grande crise économique des années vingt du siècle dernier. L’idée était claire : ouvrir une boutique pour des gens qui ont peu de moyens.

Aujourd’hui,  HEMA c’est 500 magasins en France, aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg et en Allemagne. La boutique en ligne offre un choix d’articles du quotidien tendances et à petits prix : coussins scandinaves ou boites de rangements girly, les styles ne manquent pas. Si vous ne connaissez pas je vous invite à faire un tour sur la boutique en ligne.

Et si cela vous plait je vous propose un petit concours avec des produits mystères à  à gagner pour une valeur de 15 euros.

Pour participer c’est très simple :

laissez moi un commentaire sur le blog avec le lien d’un produit qui vous plait sur le site HEMA

Un like sur la page Facebook du blog ici est appréciable mais non obligatoire.

Dates du concours : du jeudi 12 février 2015 au vendredi 20 février 2015 minuit.

Bonne chance
scandinavedecohema-blogmode-deco-hema
scandinavedecohema-blogmode-deco-hema

scandinavedecohema-blogmode-deco-hema

scandinavedecohema-blogmode-deco-hema

scandinavedecohema-blogmode-deco-hema

scandinavedecohema-blogmode-deco-hema
Bougie parfumée via HEMA
Guirlande lumineuse via HEMA
Housse de coussin via HEMA

Rendez-vous sur Hellocoton !