Non classé

Rendez vous manqué

29 septembre 2011

Avez-vous connu semblable situation ? Aller à un rendez vous important mal habillée, le cheveu gras, peu coiffé voire pas du tout et le blush trop voyant sur les pommettes ?
En l’occurrence, j’ai vécu ce matin cette humiliante situation.
Celle où l’on laisse sonner le réveil plusieurs fois. Puis, dans un éclair de lucidité, on se rappelle que l’on a rendez vous chez la banquière à 10 heures et qu’il nous reste au mieux 15 minutes top chrono pour se préparer !
Dans ces cas là, on va à l’essentiel. Pour ma part, la première fringue que je prend c’est le legging (ok c’est plus très tendance mais bon). A vrai dire, le legging me sert un peu de fringue à tout faire.
Je l’enfile un peu pour tout et n’importe quoi. Le dimanche pour trainer ou faire le ménage, sous une jupe pour cacher une épilation douteuse (on peu pas être au top tout le temps), ou pour faire du sport. Autant dire que ma consommation de legging est plutôt importante. Ca s’use vite.
Alors ben, ce matin, j’ai fait le classique : tunique noire + legging (j’en ai pris un dans le tas, en même temps, ils sont tous noir, donc il n’y a pas à se poser de questions sur le choix de la couleur).
Et puis me voilà partie, pour aller voir ma banquière. Lorsque je marchais pour me rendre à la banque, je me suis aperçue que mon legging avait un petit trou juste au dessus du genou (et ça pas la peine d’en faire un effet mode, c’est tout bonnement ridicule).
Après avoir essayé de remonter un peu le legging pour cacher le trou ou le plisser rien n’y a fait.
Bien sur, il n’y a pas mort d’homme mais tout de même, je n’ai pas décollé mes yeux de ce petit trou au dessus du genou.
10 minutes de retard mais ma banquière me reçoit. Manucurée, parfumée, coiffée et maquillée. Elle me regarde du haut de son mètre 78 et me lance en souriant :
« Bonjour Aurélia, je vous ai vu plus pimpante ! fatiguée peut être ? Ah! la rentrée ! »
Bon sang quand même ! il y a des fois où l’on ferait mieux de rester au lit.
Je réponds en relevant la anse de mon sac Le Tanneur (le seul accessoire chic qui me donne encore un peu de contenance) :
« la rentrée a été difficile »
Allez demander un prêt immobilier avec une telle tenue qui a fait forte impression d’ailleurs ! et pas dans le bon sens on s’entend bien !
Plutôt blasée, je suis repartie pour  aller me changer en mettant  un petit pull de saison bleu : ca remonte le moral.

Pull Kookai
Short Kookai
Chaussures ZARA
Collant à pois ETAM

bluekookai2_effected.jpgbleuekookai1_effected.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Top