mode

s’habiller a 40 ans

7 décembre 2018

Depuis que je tiens ce blog j’ai souvent eu des questions sur mon âge. En général, on me donne 3 à 4 ans de moins. Ce qui n’est pas pour me déplaire puisque j’ai exactement 40 ans. Maman de deux enfants de 5 ans et 2 ans, j’ai aussi l’impression aujourd’hui d’avoir passé le vrai cap de la jeune femme qui ose tout. A vrai dire, 40 ans de nos jours, ça n’est pas si vieux. Mais c’est tout de même un âge où mentalement, ça change et où on commence à avoir une certaine sérénité très appréciable malgré que notre jeunesse disparaît. S’habiller reste toujours un loisir mais au fil du temps, cela prend une toute autre forme. On pense différemment à 40 ans.

Le corps et la tête changent

On a plus les mêmes envies, les mêmes priorités (pour moi c’est mes filles, un projet de grande maison) et cela se ressent sur la façon de consommer. J’adore vraiment beaucoup la mode et la beauté mais aujourd’hui je fais des choix. Il y a quelques mois, je me suis aperçue qu’il y a des choses plus importantes que l’accumulation. Je me suis donc débarrassée d’une grande partie de mes sacs à main, de mes chaussures et de mes vêtements pour ne garder que de l’essentiel. De la qualité ou du basique intemporel, du fonctionnel et du chic. Croyez moi, savoir ce que l’on a vraiment dans ses armoires fait un bien fou et vous éclaire l’esprit !

Les choix

De plus en plus, je mise sur de la qualité mais en petite quantité. Comme je vous le disais, il m’est difficile aujourd’hui de mettre un budget de plus de 500 euros tous les mois dans le  la sape. J’ai d’autres priorités. Je fais donc des choix : économiser plusieurs mois pour m’offrir LE sac ou LA PAIRE de chaussures parfaite et pas plusieurs imitations. Je ne me prive pas d’acheter une pièce chez Sézane comme la blouse que vous voyez sur la photo parce que je sais que c’est une marque qui offre la qualité et je dois dire, des pièces trop trop belles  !

Le style

40 ans ne veut pas dire qu’il faut directement passer par le port de pantalons à pinces et ne plus montrer ni son décolleté, ni ses jambes ! je trouve que c’est l’âge du juste milieu. Celui où l’on trouve la bonne dose entre le trop de nos 20 ans et celui qu’on se cherche à 30, on arrive à 40 balais à savoir ou l’on se situe question style et morphologie.

Des conseils pour s’habiller à 40 ans ?

Personnellement, je n’ai pas de conseils énormes mais voilà ce que j’applique aujourd’hui pour moi et par rapport à ma vie quotidienne. Je suis une maman débordée et je n’ai guère le temps de passer 1 heure à me pomponner.

La semaine, je tourne avec des basiques (pantalon noir, pantalon à pinces, pantalon large, robe tunique et jean) que je mixe avec des hauts bien ajustés mais assez sobres (blanc,bleu, noir, gris, grenat). Je gagne beaucoup de temps avec ce type de roulement car tous mes vêtements s’adaptent les uns avec les autres. Question chaussures, c’est baskets et mocassins. Je garde deux paires de luxe pour les sorties exceptionnelles.

Bien sur, j’adore aussi me mettre en robe et j’ai bien fait le tri de ce côté là. Je n’ai gardé que celles qui me mettaient le plus en valeur et me suis séparée sans scrupules de celles qui étaient jolies mais tombaient un peu mal, celles qui sont toujours froissées, celles qui sont bien mais dont le défaut vous fait carrément perdre votre temps car vous savez très bien qu’elle n’assurera pas sur la journée. Ajuster une robe trop longue en la relevant légèrement plus au dessus de la ceinture ne vaut que pour une prise photo mais pas pour une journée entière. J’ai cessé de perdre mon temps avec des vêtements qui ne m’allaient tout simplement pas.

Perso, j’ai besoin aujourd’hui d’avoir confiance en ce que  je porte d’où mes choix sur de la bonne qualité en petite quantité plutôt que 30 choses imparfaites.
L’été, j’ose encore le short même si mon corps n’est plus comme à 20 ans et c’est vrai que je me sens mieux dans des jupes plus longues ou que le collant me rassure plus. Je pense que quelque soit son âge, il faut surtout se sentir à l’aise. Lorsque l’on choisi une tenue qui nous met à l’aise on gagne en positif. On avance avec confiance.

C’est pourquoi je préconise les bons choix. Les bons choix ne sont pas ce que l’on peut nous dire sur quoi porter à 30 ans ou 40 ans, sur quelle attitude on doit avoir à tel ou tel âge. Non, les bons choix sont ceux que l’on fait pour nous et qui nous mettent en confiance, ceux qui nous font nous sentir nous même. C’est une question d’harmonie.

blog-mode-shabiller-à-40-ans-look-blouse-sezane-blogueusemode-lifestyle-famille
blog-mode-shabiller-à-40-ans-look-blouse-sezane-blogueusemode-lifestyle-familleblog-mode-shabiller-à-40-ans-look-blouse-sezane-blogueusemode-lifestyle-familleblog-mode-shabiller-à-40-ans-look-blouse-sezane-blogueusemode-lifestyle-familleblog-mode-shabiller-à-40-ans-look-blouse-sezane-blogueusemode-lifestyle-famille

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Top